Official activities launched by His Excellency Paul Kaba Thieba, Prime Minister

CERAV/Africa

Le Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique (CERAV/Afrique) a organisé la cérémonie de lancement officiel de ses activités le lundi 28 mars 2016.

Ce lancement qui s’est effectué en marge de la 18ème édition de la Semaine Nationale de la Culture, a connu la présence de certains membres du Gouvernement, des autorités coutumières, religieuses, administratives et d’éminentes personnalités du monde de la culture.

En effet, cette cérémonie s’est déroulée sous le haut Patronage de Son Excellence
Monsieur Paul Kaba THIEBA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Burkina Faso. Elle était aussi placée sous le Parrainage du PrFiliga Michel SAWADOGO, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de L’Innovation, par ailleurs, Président de la Commission Nationale de l’UNESCO et sous la Présidence de Monsieur Tahirou BARRY, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme.

Ce fut un grand moment pour Monsieur Michel SABA, Délégué Général du CERAV/Afrique, de porter les missions de sa structure en tant que Centre de catégorie 2 placé sous l’égide de l’UNESCO, intervenant dans le secteur de la culture et particulièrement dans le domaine des arts vivants y compris le cinéma et de l’audiovisuel à l’échelle du continent africain, à la connaissance des autorités et des personnalités invitées.

Il a également, noté que le Centre a aussi pour mission d’accompagner en Afrique, la mise en œuvre de la Convention 2005 de l’UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

Le CERAV/Afrique va en outre, faciliter en Afrique, le partage d’expérience sur les bonnes pratiques en matière d’arts vivants, de l’audiovisuel et aussi renforcer la coopération culturelle.

Pour le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, président de la cérémonie « la promotion des arts vivants est d’une importance capitale pour le Burkina et l’Afrique car pour se développer durablement nos peuples ont besoin de se fonder sur le socle d’une culture qui nous humanise, qui nous amène à poser les bases de la cohésion nationale et de compréhension internationale »

Quant au parrain le Professeur Filiga Michel SAWADOGO, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et aussi Président de la Commission Nationale pour l’UNESCO, il a exhorté les partenaires techniques et financiers à accompagner l’opérationnalisation du CERAV/Afrique car selon lui « les retombées culturelles, intellectuelles, politiques, sociales et diplomatiques de l’action culturelle de l’institution seront bénéfiques pour tous à l’échelle régionale »

Pour témoigner de l’intérêt que revêt ce Centre, l’on notait la présence impressionnante d’acteurs clés de la culture burkinabè tels les Trésors Humains Vivants (THV) du Burkina Faso et d’une délégation ivoirienne accompagnée d’une troupe d’animation traditionnelle à cette cérémonie. Ce qui met en exergue non seulement l’implication des acteurs locaux mais aussi la vocation régionale du Centre.

De grands moments ont marqué cette cérémonie. Ainsi, Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, patron de ce lancement, a d’abord reçu des présents de la part de la délégation ivoirienne représentée par Monsieur Fousséni DEMBELE, Directeur de Cabinet du Ministre de la Culture et de la Francophonie de la République de Côte d’Ivoire. Avec l’ensemble de la délégation qui l’accompagnait, Son Excellence a procédé ensuite à la visite des locaux du Centre et a enfin laissé un mot dans le livre d’or du Centre.

Au terme de ces instants, Son Excellence Monsieur Paul Kaba THIEBA n’a pas manqué de réitérer la volonté du Gouvernement quant au respect de l’accord signé avec l’UNESCO à Paris en juin 2010. Il a aussi souligné de façon non équivoque la volonté du Gouvernement d’apporter son appui au CERAV/Afrique pour le rayonnement de la culture à l’échelle nationale et régionale.

A l’issue de la cérémonie, Son Excellence s’est exprimé en ces termes : « C’est un plaisir de venir ici, parce que le CERAV est une institution qui a été créée avec le concours de l’UNESCO pour soutenir la culture. Comme le ministre l’a dit il regroupe plusieurs pays africains. Ça va être l’occasion pour les artistes de s’exprimer. La culture est le socle sur lequel on bâtit un pays. C’est important que je vienne ici, pour inaugurer ce Centre qui est le premier en Afrique, en matière de culture. Il est de mon devoir de venir remercier l’UNESCO, et surtout encourager les jeunes, à s’intéresser à la culture et à la valoriser, à s’intéresser à la culture des autres pour favoriser le brassage des peuples africains (…). L’Etat doit apporter sa contribution pour le fonctionnement du centre. Il s’engage à respecter ses engagements financiers pour assurer sa pérennité. »

Source : DCREP-CERAV/Afrique

Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a procédé le lundi 28 mars 2016 à Bobo-Dioulasso, au lancement officiel des activités du Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique (CERAV/Afrique).
PM

A la une

  • Inauguré dans des conditions très regrettables, retard accru du Premier Ministre Paul KabaThieba, j’ai bien peur que la culture soit de nouveau le dernier des soucies de ce gouvernement. Cette négligence qu’on accorde à la culture me fait beaucoup de la peine.
  • Inauguré dans des conditions très regrettables, retard accru du Premier Ministre Paul KabaThieba, j’ai bien peur que la culture soit de nouveau le dernier des soucies de ce gouvernement. Cette négligence qu’on accorde à la culture me fait beaucoup de la peine.
  • PM

    Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a procédé le lundi 28 mars 2016 à Bobo-Dioulasso, au lancement officiel des activités du Centre Régional pour les Arts Vivants en Afrique (CERAV/Afrique).